Anne de Green Gables

Dernière mise à jour : 19 nov.

Bonjour à tous !

Aujourd'hui je fais la critique d'un roman plutôt vieux mais récemment réédité qui m'a attiré. Il est à l'origine de la série Netflix "Anne with an E" que j'avais vue avant et avais beaucoup beaucoup aimé !



Résumé :

Cheveux désespérément roux, visage constellé de taches de rousseur, Anne Shirley est une petite fille curieuse, pleine d'énergie, souvent perdue dans ses pensées, parfois d'une gravité solennelle, sans aucun doute intemporelle. Orpheline à l'esprit vif, à l'imagination sans bornes et qui adore employer de « grands mots », Anne se retrouve par erreur chez Marilla et Matthew Cuthbert qui attendaient un garçon pour les aider à la ferme. Féministe involontaire, romantique impénitente, elle est impulsive, dramatique, maline, drôle, et telle une authentique naïve, elle va bousculer le calme et la monotonie de la vie à Green Gables. L'existence d'Anne a aussi une face sombre, hantée par la mort de ses parents et les abandons, qui lui donne son énergie folle, parfois hallucinée, et qui rend son idéalisme et son indignation si poignants et si convaincants. Si le regard d'Anne transcende le monde sur lequel il se pose, Anne de Green Gables, c'est la transformation magique, presque mystique, que seul l'amour peut opérer sur les hommes et les femmes. C'est l'histoire d'une petite fille qui parvient à se faire aimer de tous (Josie Pye exceptée), et de nous les premiers.



 

Auteure : Lucy Maud Montgomery


Edition : Monsieur Toussaint Louverture


Date de parution (VO) : 1908


Ma note : 17/20

 

Mon avis :

J'avais beaucoup aimé la série Netflix, c'est pourquoi le livre original me tentait énormément. Séduite par la réédition, je me suis lancée dans la lecture du premier tome. J'ai été très surprise de constater que la lecture est fluide, et ce malgré les expressions fleuries et poétiques de l'héroïne. D'ailleurs, celle-ci est presque plus attachante que dans la série. Son imagination débordante, sa sincérité et sa joie de vivre ne peuvent que nous mettre de bonne humeur. C'est un roman que l'on a envie de dévorer en quelques jours.

Malgré tout cet engouement, je tiens à pointer du doigt de nombreuses différences entre le livre et la série. Je fus déçue que certains personnages soient complètement rajoutés à l'écran alors que je pensais les retrouver dans le livre (comme Cole, ou Jarry qui a une place très secondaire dans le livre). Aussi, la série à tendance à approfondir des sujets que le roman ne fait que survoler.


En conclusion, je souhaite encourager les lecteurs que ça intéresse à entamer ce roman, qui se lit d'une traite et dont les personnages sont très attachants. Hélas, j'ai tout de même préféré la série, peut être parce qu'elle aborde des thématiques plus modernes que le livre (harcèlement, homosexualité, féminisme...). Toujours est-il que je suis très curieuse de découvrir le deuxième tome, et que je garde un très bon souvenir du premier.



Citation :

"C’est formidable, non, de penser à tout ce qui reste à découvrir ? Ça me rend si heureuse d’être en vie – le monde est tellement intéressant ! Et il ne le serait pas autant si on savait déjà tout sur tout, non ? Il n’y aurait plus de place pour l’imagination, pas vrai ?"


 

Et voilà ! Mon article est terminé, j'espère qu'il vous aura plu !

Si c'est le cas, n'hésitez pas à ❤, à vous abonner, voir même à commenter si l'envie vous prend.

Si ça t'intéresse, j'ai écrit un article sur la série Stranger Things, dont je met le lien juste ici.


À très vite !

Enabla ;)




26 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout