• Enabla

Au Soleil Redouté

Dernière mise à jour : 27 janv.

C'est un roman sorti il y a deux ans et écrit par un auteur très apprécié. J'en fait aujourd'hui ma petite critique. Sans plus de suspens, voici le résumé.

Résumé : Elles étaient cinq...

Cinq lectrices fidèles et auteures en herbe qu'un concours expédie, pour une semaine, au paradis du Pacifique, les îles Marquises. Au programme, atelier d'écriture sous la baguette du grand écrivain Pierre-Yves François, et puis... tout le reste, bien sûr : découverte de l'île – ce joyau fauve cher à Gauguin et chanté par Brel –, sable noir, folklore local, tatouages raffinés, disparitions mystérieuses et meurtres en série... Sous l'œil placide des grands tikis, quelqu'un tue au soleil. Qui sera la prochaine victime ?


 

Infos pratiques :

Auteur : Michel Bussi.

Editeur : Presses de la cité.

Date de parution : 06/02/20


Pages : 432 (broché).

Genre : Policier. Âge minimum : 13-14 ans.

 

Mon avis :

J'ai choisis ce livre car j'aime beaucoup le style de Michel Bussi : une intrigue assez basique qui se révèle toujours plus compliquée que l'on ne pensait.

Dés le début, on plonge dans l'univers philosophique des Marquisiens. Nous entrons avec bonne humeur sur l'île aux eaux turquoises, aux paysages décrits comme paradisiaques, et au calme royal. Les personnages principaux, tous très différents et attachants, s'imprègnent peu à peu de cette sérénité, cette façon de vivre apaisée. Ils passent leurs journées à observer, écrire, dessiner. Tout les éléments sont là pour un début heureux. Malheureusement pour les héros, l'histoire bascule rapidement et prend un tournant très différent. Petit à petit, le lecteur se met à pointer du doigt un responsable de l'affaire (dont je ne vous donnerai pas plus de détails...). Plus on tourne de pages, plus on change d'avis, plus on doute de tout. C'est ce côté que j'ai beaucoup aimé dans le livre.

La fin est, comme on s'y attend avec M. Bussi, un peu tirée par les cheveux. Dés que j'ai lu le dernier mot, j'avais envie de recommencer la lecture pour la voir d'un point de vue différent !

Je garde de ce roman un bon souvenir, bien que je me pose certaines interrogations sur certains passages, qu'il faudrait relire pour faire le lien avec la fin.

Bref, je vous conseille évidemment ce roman, dont la lecture est des plus fluides et agréables.

L'extrait du roman : "Avant de mourir je voudrais...

Savoir si ce n’est qu’une question de courage, de volonté, ou si tout ça n’est qu’un piège, si on transporte tout avec nous, un balluchon de misère, on a beau partir au bout du monde ou sur une autre planète, on reconstruira la même maison, la même prison, parce qu’elle est dans notre tête, et que l’ailleurs n’est qu’un leurre.

(Éloïse)"


Voir aussi un autre roman de la même collection et du même auteur :

Rien ne t'efface


 

Et voilà !


J'espère que vous avez apprécié la lecture de cet article, je vous dit à bientôt pour une prochaine critique !


Enabla ;)

24 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout