• Enabla

Le jeune acteur #1

Dernière mise à jour : 25 sept.

Je vous propose aujourd'hui la dernière bande-dessinée de Riad Sattouf, que je me suis empressée de lire avant de vous en faire ma critique.


Tout de suite, le résumé :


Découvrez l'histoire vraie d’un adolescent anonyme devenu l’un des acteurs les plus talentueux de sa génération !


En 2008, Riad Sattouf réalise son premier film, "Les Beaux Gosses".

Il choisit comme premier rôle le jeune Vincent Lacoste, timide et complexé, qui n’avait jamais imaginé être acteur. Le collégien de 14 ans se retrouve alors propulsé dans le monde secret, fascinant et parfois flippant... du cinéma !






 

Infos pratiques :


Auteur / Dessinateur : Riad Sattouf


Editeur : Les Livres du Futur.


Âge minimum : 11-12 ans.


Date de parution : 04/11/2021

 

Mon avis :

Je ne connaissais ni l'acteur, ni le film "Les beaux gosses". Seulement, j'adore l'auteur Riad Sattouf et sa façon de mettre en page ses BD, de raconter la vie des adolescents, de reproduire leur langage, leurs expressions. C'est pour cela que j'ai entamé la lecture de ce livre.

Finalement, j'ai beaucoup aimé l'histoire. Nous en apprenons sur l'envers du cinéma, les différents corps de métier qui le composent, la façon de tourner etc. De plus, nous réalisons à quel point la carrière de V. Lacoste ne tient qu'au hasard : il n'a jamais cherché à devenir acteur, n'y a jamais pensé d'ailleurs, avant qu'on ne lui propose le rôle. Et encore, il n'était pas très bon comédien ! Nous apprenons des anecdotes sur le tournage, des situations amusantes, vues du point de Riad Sattouf et de son acteur principal.

J'ai plutôt apprécié cette bande-dessinée, et, bien que ce ne sera pas celle que je préfèrerai de l'année, je pense qu'elle mérite d'être lue, surtout pour les fans du film/ de Vincent Lacoste.



Extrait du livre (p. 34) :

"J'étais pas cinéphile, même si mon père essayait de me cultiver :

- Vincent, tu veux regarder un film de Lubitsch ? C'est un réalisateur qui a fait......

- Vazy mais arrête avec tes vieux films tout gris.

Le seul film que j'adorais était "Scarface" de Brian de Palma.

- Vincent, on l'a vu 20 fois...

- Ben allez ça fera 21."


Si tu aimes l'auteur, voici une de ses séries best-seller dont j'ai fait ma petite critique :

L'arabe du Futur, BD autobiographique.


 

J'espère que vous avez aimé ce post,


N'hésitez pas à vous abonner juste ici si ce n'est pas déjà fait.


Prenez soin de vous et à bientôt !


Enabla ;)

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout