• Enabla

YouTube Books

J'ai accumulé chez moi plusieurs romans, BD et autre formats de livres venant de Youtubers. En effet, certains se lancent dans la création d'un album, d'un jeu de société, d'un film... Ou d'un livre. C'est ce qui nous intéresse aujourd'hui.


J'ai donc réuni plusieurs livres de Youtubeurs connus. J'aimerais m'en procurer davantage donc je mettrai ce post à jour de temps en temps afin de vous donner mon avis sur de nouveaux romans.



Commençons par le deuxième Youtubeur ayant le plus d'abonnés de France... Cyprien. Il a sorti le premier tome de "Roger et ses humains" en 2015, puis deux autres se sont rajoutés.


Ma critique va tourner autour du premier, n'ayant pas encore lu les suivants.




Résumé :

Hugo est un jeune homme de son temps, accro à Internet et aux jeux vidéo, entre deux petits boulots. Il voit sa vie soudainement bouleversée le jour où il trouve dans son salon un robot doté d'une intelligence artificielle. Baptisé Roger, celui-ci a pour principale caractéristique une incapacité totale à mentir, en plus d'une curiosité aiguisée pour le mode de vie si curieux des étranges créatures qui partagent désormais sa vie.



Illustrateur : Paka


Editions : Dupuis


Vidéo de présentation :

ROGER ET SES HUMAINS


Format : Bande dessinée


Type : Science-Fiction ; Humour.


Âge : 12 ans et +


Ma note : 📚 📚 _ _ _

Mon avis :

Si tu vas régulièrement sur YouTube, tu ne peux passer à côté du dessin animé "Roger et ses humains", dont beaucoup d'extraits sont diffusés sur la plateforme. Ceux-ci m'ont mis l'eau à la bouche et j'avais hâte de découvrir cette bande-dessinée tant mis en avant et promu par Cyprien.

Premièrement, parlons des dessins. Ils sont très colorés, simples mais beaux, on ne peut pas ouvrir le livre sans être tenté par l'envie de lire une page. Les expressions des personnages sont drôlement accentuées, ce qui donne du rythme à la bande dessinée.

Maintenant, l'histoire. Ce que j'aime bien dans ce livre c'est que le début est très opposé à la fin. On suit un couple un peu pris au dépourvu face à cet étrange robot capable de tout. Puis, à la fin... Ca dérape un peu... Voir beaucoup. Mais on se laisse porter facilement vers une aventure et des combats épiques sur les dernières pages. Au final, ça coule facilement et l'absurdité de toute cette histoire ne nous choque pas tant que ça (si l'on est habitué aux Youtubeurs...). Les blagues quand à elles ne vont pas vous plier en deux, mais elles font souffler du nez. Attention, le public de la bande dessinée est quand même restreint : les jeunes enfants ou adolescents peuvent ne pas comprendre certaines allusions ou certaines blagues, tout comme les personnes âgées, dont l'absurdité de la bande dessinée peut se révéler incompréhensible.

Troisième point : les personnages. Ils sont extrêmement attachants et touchants. Parmi les trois personnages principaux on compte le couple, composé de Hugo, un geek accro aux jeux vidéos, et de sa femme, qui rentre du travail souvent énervée et lassée. Mais il y a surtout leur robot, Roger, malin mais très naïf, curieux de tout et sympathique comme tout. On aurait tous envie de le compter dans notre famille...


En conclusion, je le conseille aux habitués de l'humour de YouTube et à ceux qui veulent en découvrir un peu plus sur l'univers de Cyprien.

Je continue avec Andy, une Youtubeuse ex-mannequin. Elle a d'abord ouvert une chaîne où elle réalisait de nombreux courts-métrages puis à décidé d'arrêter suite à un "burn-out" pour se concentrer sur une autre ("So Andy") dans laquelle elle raconte sa vie, réalise des DIY... Pas la même chose !


En parallèle, elle enchaîne les "livres dont tu es le héro" (3 romans sortis à ce jour). Curieuse, j'ai acheté le premier : "La pire soirée de ta vie".


Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, les "livres dont tu es le héro" sont des livres écrits à la première personne où tu peux décider de ce qui va t'attendre. Tu as le choix entre plusieurs actions. En fonction de celle que tu as choisis, l'auteur.e te dirige vers une page avec la suite qui convient. La plupart du temps, il y a un but principal : résoudre une enquête, sauver des amis sans se faire tuer...


Allez, assez discuté, passons au résumé de notre roman :

Un manoir, un passé sanglant, une soirée qui vire au cauchemar.

Halloween, dans un manoir en pleine campagne. Tu es invité, avec toute ta bande de potes, à la soirée de l'année.

Une fois sur place, Victor, votre hôte, vous raconte l'histoire morbide de la vieille demeure : il y a cent ans, un homme, dans un accès de folie, a sauvagement tué toute sa famille, avant de se faire exploser la cervelle. Depuis, on l'appelle le Baron Sans-Tête, et la nuit, on peut l'entendre pleurer dans les couloirs de la maison…

Alors que tu te moques clairement de ton pote et de ses histoires de fantômes à deux balles, un cri strident résonne, et la soirée bascule.


Dans cette histoire, onze fins sont possibles. Pour survivre, sauras-tu faire les bons choix ?


Auteure : Andy Rowski


Illustrations : Lucie Dessertine.


Editions : 404 éditions.


Vidéo de présentation : juste ici


Format : Roman.


Type : Horreur ; Fantastique.


Âge : 13 ans et +


Ma note : 📚 📚 _ _ _



Mon avis :

Pour tout vous avouer, cela fait longtemps que je l'ai lu, mais, heureusement, je me rappelle bien de ce roman, le seul "livre dont tu es le héro" que j'ai acheté. Premièrement, je dois prévenir les grands lecteurs qui n'ont jamais touché à ce genre de roman que c'est un peu troublant. Parfois, lorsqu'on choisit de faire une action, l'auteure nous dirige vers une page qui nous fait sauter une dizaine de chapitres. Cela peut être déstabilisant car on a cette impression de manquer un morceau de l'histoire. Aussi, le livre nous semble très gros alors qu'au final on ne lit que la moitié de ce qui est écrit ! Si l'on se tourne vers l'histoire, je dirais qu'elle n'était pas mauvaise, bien construite. L'ambiance est parfaite, les dialogues s'enchaînent donc le livre se lit vite. Les illustrations sont très belles et correspondent parfaitement à l'histoire.


Attention ! Le but est de se mettre à la place d'un adolescent, ce qui peut être difficile ou gênant pour les adultes. Le public visé est plutôt collégien ou lycéen.